Allumer un feu grâce au soleil (avec le Suncase Gear V2)

Allumer un feu grâce au soleil (avec le Suncase Gear V2)

Le soleil est disponible toute l’année et apporte une énergie gratuite, facilement accessible. Le Suncase Gear de chez Solar Brother est un miroir ardent de poche qui permet de tirer parti des rayons de notre étoile.

NB : Même si le Suncase Gear V2 m’a été fourni gracieusement par la marque, je n’ai touché aucune contrepartie financière. Cet article a été écrit de façon objective et volontaire.

I – Allumer un feu grâce au Soleil

Bien que situé à environ 150 millions de kilomètres de la Terre, le Soleil nous baigne de sa lumière quotidiennement. Cette énergie colossale peut être mise à profit pour produire du feu. Été ou hiver, vous trouverez toujours au moins une éclaircie pour utiliser les rayons de l’astre du jour : utilisez alors un outil permettant de capter ses rayons et de les concentrer en un point précis.

Diverses loupes et un miroir ardent qui permettent de concentrer les rayons du soleil. ©Alban Cambe

Allumer un feu avec une loupe

L’origine de la loupe est discutable mais on retrouve des éléments de verre poli à fonction grossissante datant de plusieurs siècles avant notre ère. On en retrouve une trace dans la tragédie « Les nuages » d’Aristophane (datée à 423 avant Jésus-Christ) ; l’instrument est alors décrit comme une lentille de cristal permettant d’allumer un feu en concentrant les rayons solaires. Les exemples d’allumage de feu à l’aide d’une loupe ou d’une lentille convergente ne manquent pas dans la littérature. Citons, ainsi L’île Mystérieuse de Jules Verne ou bien quelques représentations dans les aventures de Tintin.

Une lentille de Fresnel de la marque Solar Brother, appelée ici « Firecard ». ©Alban Cambe

Allumer un feu grâce à un miroir ardent

Selon la légende, Archimède, grand inventeur de machines de guerre, serait parvenu à embraser à distance les navires Romains lors du siège de Syracuse en 213 avant Jésus Christ. Pour ce faire, il aurait développé de grands miroirs paraboliques.

L’utilisation de tels miroirs ardents se retrouve dans les civilisations Sud-Américaines (Pérou, Mexique) lors des sacrifices au Soleil. Selon les rapports, ceux-ci ornaient des bracelets de cérémonie portés par des prêtres. On peut éventuellement y voir une légèreté de la part d’Hergé dans « Le temple du Soleil » lorsqu’il dépeint un grand prêtre solaire utilisant une loupe.

suncase gear solarbrother
La première version du miroir ardent « suncase gear » pêchait par ses ergots en plastique. ©Alban Cambe

II – Le Suncase Gear, un miroir ardent

Ces méthodes solaires sont largement documentées et connues mais elles ont un désavantage majeur : le ciel doit être parfaitement clair. Le moindre voile nuageux peut faire échouer l’opération et ces techniques ne sont valables que durant la journée. Le Suncase Gear propose de pallier au manque de soleil en permettant l’enchâssement d’un briquet mini-BIC. De quoi toujours avoir du feu sous la main. Pliable, il se glisse dans une poche et vous pourrez déployer ses deux ailettes réfléchissantes lorsque le besoin s’en fait sentir.

Le Suncase Gear se glisse facilement dans une poche. ©Alban Cambe

Pour obtenir facilement une combustion, vous utiliserez des matériaux captant l’énergie lumineuse. Évitez le blanc qui la réfléchit et tournez-vous vers l’amadou, le coton carbonisé ou même un simple bout de carton noirci par de l’encre. Solar Brother explique tout en détail dans leur mode d’emploi qui comprend justement des morceaux de papier recyclé noircis à cet effet.

suncase gear solar brother
Ici, nous avons utilisé du coton carbonisé pour allumer un feu qui nous a permis de préparer un café chaud et réconfortant. ©Alban Cambe

Attention, contrairement à certaines croyances répandues, les miroirs ardents ne créent pas immédiatement des flammes. Le Suncase Gear ne vous permettra ainsi que d’obtenir une braise. Cette dernière devra être attisée dans un nid fibreux ou au moyen d’une allumette soufrée. Pour découvrir mon article détaillé sur la confection d’un nid fibreux efficace, cliquez-ici.

Les rayons du soleil, concentrés sur le coton carbonisé, déclenchent sa combustion. Il se forme une braise. ©Alban Cambe
Afin d’obtenir des flammes, il est nécessaire d’avoir réalisé un nid fibreux au préalable. ©Alban Cambe
La braise est placée au centre du nid. ©Alban Cambe
La braise est attisée, le cœur du nid s’échauffe et les flammes jaillissent bientôt. ©Alban Cambe

Allumer un feu grâce au soleil et au Suncase Gear en vidéo

Solar Brother est une entreprise française ayant à coeur le partage et l’accès à l’énergie solaire pour tous. Les plans de leurs objets sont consultables en Open Source et ils mènent régulièrement des actions de charité partout au monde.

Le Suncaps est un petit accessoire qui arrivera bientôt. Il permet de stocker de l’amadou ou des allumettes. ©Alban Cambe

Solar Brother est une entreprise française qui produit des accessoires de cuisson tirant parti des rayons du soleil. Pour plus d’informations sur le Suncase Gear et leurs autres produits, cliquez-ici.

Back to top
error: Ce contenu est protégé par le droit d\\\\\\\\\\\\\\\'auteur ©Alban Cambe & albancambe.com